VirginMega bientôt sans DRM ?

virginmega.gif

Voici un bel effet d’annonce. Jean-Noël Reinhart (PDG de Virgin Stores) déclare au Figaro que “L’avenir pourrait être un marché du téléchargement de musique mais sans système de protection (DRM)”. Cela peut paraitre anecdotique, mais une telle prise de position de la part d’un acteur important du secteur est significative.

Le marché du téléchargement se met enfin en place et la concurrence est acharnée en plateformes, aggrégateurs et autres prétendants à une part du gateau de la musique numérique.

La multiplication des sites de vente sans DRM est un signal fort pour les plateformes des grands portails ou GSS qui doivent craindre de se couper d’une partie de consommateurs pourtant prêts à délier les cordons de leur bourse pour acheter de la musique numérique. Bleep, eMusic, Airtist et autres peuvent encore dormir sur leur 2 oreilles et continuer leur développement en attendant le moment où la filière du disque cessera de considérer ses clients avec mépris en leur vendant des produits défecteux. Quant à VirginMega, espèrons qu’ils réussiront à imposer leurs nouvelles vues. Mais la sortie prochaine du balladeur Zune de Microsoft n’est pas très réjouissante pour les défenseurs de l’interopérabilité et de la supression des DRM.

Une réflexion au sujet de « VirginMega bientôt sans DRM ? »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.