SpiralFrog, mort-né ?

spiralfroglogo.gif

SpiralFrog est de retour sous le feu des projecteurs. La société proposant le téléchargement de titres en MP3 précédés de publicité sur un réseau P2p avait annoncé à l’été 2006 des accords avec les majors et un lancement en décembre. Aujourd’hui, le site n’est pas lancé, mais Robin Kent, son CEO l’a quitté, ainsi que 6 membres du Board (dont Jay Berman ou Robert Goodale).

SpiralFrog, qui avait le soutien de la filière, était très attendu. On constate une fois de plus que la solution choisie et poussée par l’industrie phonographique est un échec retentissant. Souvenons-nous d’autres tentatives : SDMI, MusicNet ou Pressplay.

Retour à la case départ pour les majors qui doivent trouver une nouvelle alternative pour sortir du modèle iTunes/DRM. Les indépendants eux, ont signé avec Snocap et semblent avoir une longueur d’avance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.