Grooveshark, l’autre P2P légal

grooveshark.jpg
Grooveshark est un service lancé en avril dernier. Il permet à ses utilisateurs de partager leur bibliothèque de mp3 au sein d’un réseau P2P qui rappelle Napster et Audiogalaxy. Chacun peut streamer les titres des autres utilisateurs gratuitement, mais également télécharger les fichiers pour 0.99$.

La jeune société affirme rétribuer les auteurs, éditeurs et producteurs, mais aussi partager 50% des profits réaliser sur la vente d’un titre avec l’internaute ayant mis le titre à disposition. Le modèle est certes plus alléchant que celui d’un SpiralFrog, mais de sérieux freins sont présents :

– Le formulaire de déclaration des titres pour les labels ne comporte aucune information sur les auteurs ou éditeurs et même avec des accords avec les différents sociétés d’auteurs, il sera bien difficile de retrouver les ayant droits.

– L’interface web est lourde et la gestion de sa collection de titres quasi impossible dès que l’on dépasse quelques milliers de fichiers.

Grooveshark est actuellement en beta privée, et beaucoup de travail reste à accomplir pour atteindre les ambitions de la société qui souhaite proposer distribution, recommandation, partage de playlists et réseau social. Le site a signé un accord avec V2, ce qui pourrait attirer d’autres labels vers ce modèle qui devrait avoir de l’avenir. Ce type de site devrait avoir pour effet de renforcer la position des agrégateurs dans la chaine de coopération numérique. Les plate-formes sont déjà légion mais les services de distribution personnalisée (par les fans), radios à la demande, sonorisation de site ou autres vont exploser. Impossible pour une petite structure d’être présente partout sans consommer beaucoup de ressources. Agrégateur, un métier à suivre de près dans les prochains mois.

Je dispose de 3 invitations pour la beta de

Grooveshark, si cela vous tente, vous pouvez en faire la demande dans les commentaires.

3 réflexions au sujet de « Grooveshark, l’autre P2P légal »

  1. Alexandre,

    L’inscription au service est maintenant ouverte à tous.
    Il suffit d’entrer le nom d’un artiste sur la page d’accueil pour être ensuite dirigé vers le formulaire d’enregistrement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.