Panorama de 39 sites musicaux par l’Obervatoire de la Musique

observatoire-20072.gif

Malgré des oublis dans les différentes fonctionnalités proposées par certains acteurs et des choix parfois étranges (Radiohead comme prestataire de service ?), l’Observatoire de la Musique publie un document synthétique d’introduction aux offres musicales numériques.

J’espère que les prochaines versions pourront être enrichies de présentations un peu plus détaillées des différents services. Elles ne rendent pour l’heure pas toujours justice aux différents acteurs. Ainsi Last.fm est il catalogué webradio personnalisable, sans qu’il soit fait mention des aspects communautaires, de la très bonne section événements. MySpace quant à lui serait un simple hébergeur de musique. Allez expliquer cela aux 2.5 Millions de visiteurs uniques !

Rendez-vous dans 6 mois pour une nouvelle édition d’un document dont la typologie mériterait d’être plus verticale pour mieux accentuer les différences entre les acteurs du web musical.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.