Rencontre débat : Promotion musicale & new médias, le 18 septembre à Paris

Logo Mila

Comme l’an passé, l’IRMA, MILA et MIH organisent une table ronde à destination des professionnels en marge du Festival des Attitudes Indépendantes. Ci-dessous le communiqué publié sur le site de l’IRMA :

En parallèle des médias traditionnels (presse/radio/TV), Internet, la téléphonie mobile ou la TNT sont devenus des vecteurs de communication importants pour le monde musical. Comment ces médias participent-ils aujourd’hui à la promotion des groupes et des artistes ? Quelles sont les retombées ? En quoi cela s’insère-t-il dans une stratégie globale de développement ? Cela fonctionne-t-il pour les signés comme pour les autoproduits ? Comment cela se décline-t-il au niveau local ?
Afin de répondre à ces questions, l’Irma, Mila et Musique Info Hebdo vous invitent à la rencontre-débat « Promotion musicale & new médias » le 18 septembre (14h30/17h) à la Mairie du XVIIIe arrondissement de Paris. Plusieurs intervenants viendront présenter leurs services/modèles avant qu’un débat soit engagé avec le public présent dans la salle.

La rencontre-débat sera modérée par Philippe Astor
Journaliste free lance
www.digitaljukebox.fr

Intervenants :

Sébastien Boudot
Gérant de Mygroovypod
www.mygroovypod.com

Alexandre Perrier
Producteur de Kidam / La Blogothèque
www.kidam.net www.blogotheque.net

Pierre-Eric Jacoupy
Responsable marketing et communauté de Soundtribes Orange
www.soundtribes.com

Xavier Chezleprêtre
Responsable promo/web de l’agence de communication Attitude
www.attitude-net.com

Christophe Pinguet
Directeur de la rédaction et de l’antenne NRJ Paris
http://www.nrjparis.tv

Jean-Samuel Beuscart
Chercheur en socioéconomie des nouveaux médias et de la musique en ligne
www.melissa.ens-cachan.fr/jsb

infos pratiques :

le jeudi 18 septembre de 14h30 à 17h00
à la Mairie du XVIIIe arrondissement de Paris
1, place Jules Joffrin 75018 Paris

Attention, inscription obligatoire auprès de l’IRMA.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.