Music Hack Day #3

Le weekend dernier s’est tenu le plus grand des récents Music Hackdays, à Boston. Des dizaines de développeurs, plus de 30 structures partenaires (APIs, sponsorship…), le planning de la dernière réunion de 2009 était rempli de séances de hacking intenses, de tables rondes et même d’un mini festival. Un programme très chargé qui est peut être à l’origine d’une fâcheuse conséquence pour nous qui devions nous contenter de suivre l’évènement à distance. En effet, contrairement aux réunions de Londres et Berlin, peu de projets parmi la quarantaine déposés proposent des démos fonctionnelles. Voilà toutefois mes favoris :

Outlier

Le gagnant du grand prix de ce Music Hackday a construit un outil de remix généré par une machine. Outlier utilise l’API d’analyse d’Echo Nest pour atomiser l’oeuvre et la reconstruire pour un résultat se situant quelque part entre Oval et Hrvatski. Surement pas à mettre entre toutes les oreilles pour le moment, mais un projet à suivre.

outlier

playdarTunes

Utilisant Playdar, service auquel nous avons consacré un article il y a peu, playdarTunes permet tout simplement d’accéder à sa bibliothèque iTunes depuis son browser, via Playdar. Je ne sais pas si cela fonctionne, je n’ai pas iTunes, je refuse d’installer un soft de 60 Mo pour lire mes MP3s !

html5 audio annotating

Ce hack permet de décrire les tags audio et video du HTML 5 grâce à un plugin jQuery. Ne me demandez pas trop comment ça fonctionne, j’apprécie juste le résultat et imagine ses applications. Vous devez avoir Firefox 3.5+ pour voir la démo.

EchoNestLive

Comme son nom l’indique, EchoNestLive utilise les données d’analyse d’Echo Nest pour alimenter Ableton Live, Max/MSP et MarForLive en fragments sonores en fonction de leur tonalité, timbre, et autres données disponibles via l’API d’Echo Nest. Le code de ce hack n’est pas encore disponible.

Wreckommender

Juste pour le fun, un site d’anti-recommandations, basé lui aussi sur sur un API Echo Nest. Donnez lui un artiste et il vous donnera une playlist d’artistes que vous n’aimerez pas ! Je vous laisse découvrir la description magistrale de l’auteur. A quand un Freakommender ?

Hypeify

Pour terminer, si vous hésitez pour le nom de votre startup musicale, voilà Hypeify, une appli faite pour vous :

Une réflexion au sujet de « Music Hack Day #3 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.