Archives par mot-clé : amazon

Comment insérer de la musique dans Google Wave ?

google-wave-logo

Google Wave, c’est encore un peu le far west. Tout le monde s’est rué sur les invitations « pour voir », maintenant il va bien falloir trouver des usages à cet outil. Recréer Pulp Fiction c’est amusant, mais c’est pas ça qui va vous aider à grand chose. Alors pourquoi pas diffuser votre musique dans des Waves publiques, ou Waves privées à votre liste de contacts promo ? Voici 3 façons d’intégrer de la musique dans Google wave, mais ce n’est qu’un début, c’est sûr.

Ajouter un MP3

C’est la façon la plus simple. Ajoutez un gadget à votre wave en cliquant sur « Add gadget by URL » et insérez le lien suivant :

http://www.waverz.com/waveplayer/URL_de_votre_MP3

N’oubliez pas de compléter l’adresse ci-dessus avec l’url absolue de votre fichier ! Les fichiers Ogg Vorbis (.ogg) sont aussi pris en charge. Vous pouvez générer l’url de votre gadget sur cette page.

Ajouter un titre ou une playlist Soundcloud

Si vous utilisez Soundcloud (si vous ne l’utilisez pas vous devriez), insérez une piste ou une playlist complète en ajoutant l’url du gadget suivant :

http://wave-projects.googlecode.com/hg/gadgets/wave-soundcloud-player.xml

Une boite de dialogue va ensuite apparaitre dans votre Wave. Il ne reste qu’à indiquer l’url Soundcloud désirée, puis cliquez sur « set URL ».

soundcloud-wave

Recherche de MP3 sur Amazon MP3 Store

Vous avez 2 options basées sur le même gadget :

– Le gadget AmazonMP3Bot que vous ajouterez en cliquant comme précédemment sur « Add gadget by URL » et http://gadgets.withwaves.com/amazonMP3
Celui-ci insèrera un module de recherche sur le service de vente d’Amazon dans votre wave.

– le Bot AmazonMP3Bot, plus intelligent reconnait les recherches. Saisissez music: Mot clé et le robot postera un nouveau message avec les résultats de votre recherche. Pour l’utiliser, il suffit d’ajouter amazonmp3-withwaves-com@appspot.com à votre liste de contacts, et inclure AmazonMP3Bot à la conversation.

Pour finir, j’ai encore quelques invitations pour Google Wave si jamais vous en cherchez.

Sound Index et Battle of the Bands, 2 outils de mesure du buzz musical

Après la génération de sites permettant la publication et partage d’informations, de nouveaux outils voient le jour, dans le but d’en trier et filtrer les contenus. Le secteur musical est déjà familier avec les moteurs de recommandation, que ce soit avec des services de radio personnalisée (last.fm, jango…) ou le classique et redoutable (pour le portefeuille) moteur d’Amazon. Voyons aujourd’hui 2 services certes imparfaits, mais qui contribuent à dessiner cette nouvelle tendance des services web.

Logo BBc Sound Index

La BBC a toujours une longueur d’avance et propose avec Sound Index, de scanner l’activité des plus grands réseaux sociaux (MySpace, Bebo, Last.fm), d’iTunes, de Youtube et de Google Groups pour comptabiliser le nombre d’écoutes, de commentaires et de mentions qu’ont les artistes sur ces différents supports. Vous pourrez ensuite construire votre top en fonction de vos goûts personnels. Si le top général est évidemment très consensuel, vous devriez découvrir quelques artistes en jouant avec les options de personnalisation. Les résultats sont présentés de façon à voir en un coup d’oeil la popularité de chacun des artistes sur les différents sites pris en charge. Très pratique pour savoir où sont les fans les plus actifs !

Autre outil expérimental, Battle of the Bands est lancé par le site américain Songkick. Il permet de comparer, graphiques à l’appui, l’activité de 3 de vos artistes favoris en se basant sur l’activité sur Songkick (groupe en tournée actuellement), MySpace (Amis, vues, écoutes), Amazon (ventes de CD) et la blogosphère (nombre d’articles). Malheureusement pas possible de visualiser les données au delà du Top 25, espérons que l’équipe de Songkick mettra cet outil à jour.

graphique Battle of the Bands sur Songkick.com

Et The Filter me direz vous ? Dès que j’arriverai à comprendre comment ce la fonctionne je reviendrai dessus. Car pour le moment je n’ose même pas partager ici ses recommandations aussi aléatoires qu’inintéressantes.