Archives par mot-clé : enregistrement

Gobbler sort de bêta

Un an après avoir présenté Gobbler, la start-up californienne annonce sortir de bêta. Les impacts seront non négligeables si vous aviez choisi de confier vos projets d’enregistrement à Gobbler car le service va devenir payant en février 2012. Mais la transition va se faire en douceur. Si vous vous inscrivez avant le 7 décembre 2011, vous disposerez d’une pleine année d’usage gratuit de Gobbler, soit jusqu’en février 2013. Ensuite, le prix mensuel sera de 7.95 USD par mois.

Les personnes s’inscrivant avant la date fatidique du 07/12/2011 pourront en outre bénéficier de 25 Go de transfert contre 5 Go après. Si vous considérerez tester le service, il est donc évident qu’il ne faut pas tarder. En parrainant vos amis vous pourrez peut être bénéficier également d’un bonus de 1000 USD.

Cependant, l’application propriétaire Gobbler n’est toujours disponible que sous Mac, et même si les utilisateurs PC peuvent s’inscrire sur liste d’attente avec les même conditions préférentielles que les utilisateurs Mac OS, la stratégie choisie semble un peu étonnante.

Les interrogations que nous pointions lors de notre chronique initiale sont toujours prégnantes. Gobbler propose de stocker vos enregistrements sur les serveurs d’Amazon S3 qui ont pu souffrir de quelques pannes (sans destruction de données). Je suis toujours circonspect au propos de ce service, n’ayant pu le tester et n’ayant pu avoir de retour d’utilisateur autour de moi. Lecteur, si tu es sous Mac, essaie Gobbler et viens nous dire ce que tu en penses en commentaire !

Gobbler, le Dropbox pour musiciens

Pour la première fois depuis les 4 années d’existence de Fine Tuning, je n’ai pas testé le produit que je présente. Deux raisons à cela : le logiciel est pour le moment uniquement disponible sur Mac (vous pouvez être notifié de la sortie de la version Windows), qui est uniquement destiné aux musiciens. Je n’ai touché un instrument depuis fort longtemps, mais me souviens à quel point la gestion des projets d’enregistrement était compliquée, sans même parler des aspects collaboratifs (pas question d’ADSL dans la campagne franc-comtoise à l’époque). Probablement un brin nostalgique, j’ai repensé à cette époque en voyant passer une mention de Gobbler aujourd’hui, et vous propose de découvrir ce service.

Gobbler est donc un logiciel qui permet aux musiciens de gérer leurs projets d’enregistrement en scannant les périphériques de stockage pour trouver les projets ProTools, Logic, Cubase, Reaper, GarageBand et sauvegardera les changements apportés de façon fine (uniquement les fichiers modifiés) en temps réel dans le cloud dans un format lossless propriétaire. Gobbler gère également le versioning des fichiers et la collaboration grâce là aussi à un protocole de transfert qui serait très performant. Les musiciens de professions pourront accéder à la liste des fonctionnalités et laisser leur avis sur ce que je comparerais volontiers à un Dropbox pour la gestion de projet d’enregistrement.

Gobbler est gratuit pendant la période beta. Vu l’importance de la stratégie de sauvegarde pour tout musicien travaillant en numérique, Gobbler réussira t-il à convaincre beaucoup d’utilisateurs avec un logiciel pas complètement stable ? Pas certain d’autant que le prix une fois la version finale achevée n’est pas mentionné. Autre réserve, les formats propriétaires utilisés pour la sauvegarde doivent garantir une exportation dans des formats standards.