Archives du mot-clé music hack day

Music Hack Day #15 – San Francisco

music-hackday

Après avoir passé sous silence les 9 derniers Music Hack Day, souvent parce que les projets me paraissaient tourner un peu en rond, et parfois par paresse, voici quelques hacks présentés le weekend dernier au MHD de San Francisco.

Bonhamizer

Évidement, on commence par le Bonhamizer, nouvelle livraison de Paul Lamere qui a pour but de vous faire écouter ce que donnerait votre groupe favori si John Bonham était derrière les fûts. Comme toujours c’est très bien réalisé et très drôle. J’attends avec impatience une version avec Todd Trainer.

bonhamizer

Hopscotch.fm

Choisissez une ville (malheureusement seules 4 villes US pour l’instant) et une date et Hopscotch.fm crée une playlist des artistes se produisant ce jour là, avec infos biographiques, et bien sûr infos pratiques pour se rendre au concert.

hopscotch

Beatboard

Bon concept pour les lieux publics et n’importe où de la musique est jouée via un périphérique connecté à un écran, Beatboard joue un morceau dans une interface dynamique diffusant des photos de l’artiste, les dernières actualités et les paroles. Beatboard réussi à capter l’attention sans trop clignoter, ce qui n’est pas gagné quand on imagine ce que ce type de produit peut être réalisé.

Soundvine

Soundvine ajoute du son à vos vidéo Vine et permet d’ajuster la vitesse de la vidéo pour coller au tempo.

Retrouvez l’intégralité des projets du Music Hack Day San Francisco 2013. Si cette liste vous parait longue, jetez un oeil en priorité sur Tweet Concréte, Code Music, Tabify ou Rack.js.

Music Hack Day #14 – Amsterdam

Précédemment organisé en marge du fesival Music and Bits, cette nouvelle édition du Music Hack Day est un événement indépendant co-organisé par Shuffler.fm, Shoudio et Vincent Lindeboom (Music & Bits). Comme d’habitude, voici la liste complète des hacks, et ma sélection ci-dessous.

Morsecloud

Mais pourquoi je n’y ai pas pensé avant ? Morsecloud transcrit vos messages en morse et les publie sur Soundcloud. Genius ! Pour le prochain Music Hack Day, il faut que je pense fabriquer une interface pour créer des Numbers Stations en ligne.

Soundfluence

Soundfluence est une sorte de Klout pour Soundcloud. Comme ça les chargés de promo digitale vont pouvoir savoir qui possède le meilleur spam bot. Vous pouvez aussi vous en servir pour connaitre les titres et les artistes en progression, mais vraiment, si vous lisez cet article, vous n’en avez certainement pas besoin.

Gamedrop

Devinez en 20 secondes quels sont les noms d’artistes cités dans une chanson. Gamedrop (a ouvrir dans Chrome) utilise les API de EchoNest, MusixMatch et Last.fm pour une belle démonstration technique.

PlayGo

PlayGo permet de géolocaliser vos scrobbles pour créer des playlists en fonction des différents lieux que vous visitez. Ces playlists sont ensuite réécoutables pour revivre vos balades musicales.

DongHua

Une appli Spotify qui va rechercher les gifs animnés les plus populaires sur Reddit, puis cherche un morceau synchro avec l’animation. Chute de productivité en perspective !

N’hésitez pas non plus à aller jeter un oeil à This Is Their Jam, un plugin de recommandation pour This Is My Jam, et au resolver 7Digital pour Tomahawk. Mon seul regret est que personne n’ait pris quelques minutes pour créer une page générant des morceaux utilisant le Waltzifier, dernière nouveauté de l’API de remix d’Echo Nest.

Music Hack Day #13 – San Francisco

Pas mal de choses intéressantes cette année au Music hack de San Francisco, voilà qui nous rassure après la décevante édition du dernier MIDEM. Comme d’habitude, vous pouvez retrouver la liste complète des hacks et lire nos précédents articles pour découvrir notre sélection des meilleurs réalisations des Music Hack Days ces 3 dernières années.

Make Up Recs

Vous le savez, j’adore Tomahawk, mais sa prise en main rebute encore certains. Voici un argument de plus pour franchir le pas : Make Up Recs importe les stations de Pandora dans Tomahawk, en utilisant l’API d’Echo Nest pour recréer les stations. Si vous lisez Fine Tuning vous connaissez tout le mal que je pense de Pandora. Si vous l’utilisez, je vous encourage à passez à Tomahawk en testant ce projet réalisé à l’aide de Yahoo! Pipes (cela faisait longtemps que je ne l’avais utilisé).

Music Smasher

Music Smasher est un moyen simple de lancer une recherche sur toutes les principaux sites de streaming. Très utile.

SeatTrip

Peut être mon favori de cette édition, SeatTrip reprend le concept de TripIt pour les places de concerts. Envoyez votre billet d’avion par email et vous recevrez quelques instants plus tard une sélection de concerts personnalisée. Vous pourrez acheter vos places via l’APi de Seatwave.

Song Roulette

Song Roulette crée un chat room pour tous les morceaux que vous jouez dans Spotify. Mais que fait votre colloc gothique dans ce chat room Justin bieber ?

GenRedio

En se loguant avec vos identifiants Rdio, vous pourrez testez cet énième générateur de playlists basé sur des genres et des ambiances. Cela fonctionne et c’est propre, malgré un design un brin bloqué dans les 90’s.

Sing to Search

Rien que pour vous imaginer vous couvrir de ridicule en train de chanter devant votre browser, Sing To Search fonctionne sous Chrome.

Au rayon des mentions, l’appli mobile Social Radio, qui vous lira vos derniers tweets d’une voix robotique (mieux vaut ne pas avoir beaucoup de non anglophones dans vos followings), Audible Harvest, Aeolus, des barbus qui soufflent dans des terminaux Apple, Silent Boombox, et pas mal de choses rendent votre Sonos encore plus connecté.

Music Hack Day #12 – Londres

Music Hack Day Londres, troisième du nom. Comme l’ouverture de l’API Spotify a attiré quelques curieux, mais outre Chordify, rien de bien intéressant. Voici ma sélection parmi la soixantaine de projets présentés. Je suis probablement passé à côté de certains hacks intéressants n’ayant pu suivre l’intégralité des démos (vous pensez que j’allais manquer Montpelier / Kiel ?), et le wiki de cette édition étant particulièrement mal renseigné.

Techno Is The Word!

A tester dans Chrome, Techno Is The Word! génère un beat à partir d’un mot ou d’une phrase, dans une interface low tech. Déconseillé si vous êtes épileptique.

Setlist Scrobbler

Partant du concept que toute oeuvre musicale entendue doit être scrobblée, Setlist Scrobbler tente de combler le vide créé dans votre bibliothèque Last.fm lors de votre participation à des concerts. Le principe est donc simple : En autorisant Setlist Scrobbler à accéder à vos données Last.fm, le site récupérera la liste des événements Last.fm auxquels vous assistez, et si la setlist est publiée sur Setlist.fm, les titres seront scrobblés et horodatés au moment où ils ont été joués en live. Ok, cela fait beaucoup de conditions pour que cela fonctionne, mais j’adore l’idée.

Bring on the Wall

Bring on the Wall est un jeu au potentiel viral évident. Il récupère votre liste d’amis Facebook et vous pose des questions sur les goûts musicaux de vos amis. Parfois un peu approximatif, mais ça peut être vraiment amusant si vos amis ont tendance à partager des contenus musicaux sur Facebook.

Owl Octave

Owl Octave est une des rares applications avec une couche graphique, et une bonne occasion de poster des images de chouettes sur ce blog. Et si vous utilisez les cris des différentes chouettes pour composer ? A tester sous Chrome.

Helimin

Helimin donne une seconde vie à ces hélicoptères télécommandés qui étaient à la mode il y a quelques années, en le transformant en theremin. Parce qu’on avait pas subi assez de manières « originales » de jouer du theremin.

Voilà pour ce tour rapide. On aurait également pu mentionner The Inhuman Microphone, Soundcloud Mixer, Music Monster Shape MashUp, CTRL ou Notorious Siri. Retrouvez la liste de tous les projets sur le Wiki de Music Hack Day.

Music Hack Day #11 – Boston

Déjà 6 mois depuis l’étape barcelonaise des Music Hack Days. J’ai volontairement occulté l’étape montréalaise en septembre dernier où peu de choses avaient retenu mon attention, et nous voici de retour à Boston. Avec la proximité du légendaire MIT et du siège d’Echo Nest, on est à peu près certain de ne pas être déçu des résultats de ce weekend de labeur (pour les participants, le nôtre était très reposant, merci).

Drinkify

Je commence comme d’habitude par le truc le plus crétin, comme souvent l’œuvre du génial Matt Oggle. Drinkify est le parfait compagnon de vos soirées d’hiver. Une flambée dans la cheminée, un bon disque, il ne manque qu’un bon verre, mais quelle boisson pour parachever ce moment ? Drinkify connait la réponse !

ClipSwitch

A chaque Music Hack Day, Nicolas Froment et l’équipe de MuseScore proposent plusieurs projets toujours pertinents. Cette fois on découvrira ClipSwitch (voir un exemple en action), qui permet de comparer plusieurs interprétation d’une même œuvre tout en suivant la partition. Autre apport important pour la communauté MuseScore, l’import de partition PDF est proche !

Spartify

Spartify vous aide à générer des playlists pour vos soirées privées. Vos invités pourront voter pour les titres à ajouter à la playlist en cours, et si jamais vous êtes trop occupé à danser ou trop fatigué pour décider, Spartify complètera la playlist avec des morceaux similaires.

Noteflight Melody Autocompletion

Noteflight est un éditeur de partitions en ligne. Le hack consiste à proposer de compléter la partition avec la note la plus fréquemment utilisée pour la suite en cours. Plusieurs réglages peuvent être utilisés pour s’adapter au style (siècle) de la composition. Accéder à la démo.

Album Covers

Un projet plus abstrait de création automatisée pour terminer : Album Covers remixe un titre en se basant sur sa pochette, en découpant le morceau en petits fragments ensuite ré-assemblés.

Music Hack Day #10 – Barcelone


En marge du festival Sonar avait lieu le deuxième Music Hack Day organisé en Espagne. Comme d’habitude voici une sélection parmi les 31 projets présentés.

Dancehell

Dancehell

Mon coup de coeur ! Dancehell ne sert à rien sinon à pourrir vos morceaux favoris avec des gimmicks Dancehall. C’est le petit frère du fameux Swinger présenté l’an passé. Pas certain qu’il atteigne le même niveau de popularité mais Dancehell est diablement efficace.

The Undertones Teenage Kicks (Dancehell version) by snowfallsoon

Smog – Bathysphere (Dancehell version) by snowfallsoon

Jsmad

Plus utile que Dancehell, Jsmad est un décodeur de MP3 en javascript. Ca peut toujours servir. Le code est sur Github.

Soundlock

Soundlock est une ingénieuse idée. Au lieu de protéger une page web ou un fichier par un simple mot de passe, il vous faudra définir un son à reproduire pour débloquer le contenu.

Potty Mouth Bands

Qui a les paroles de chanson les plus salaces ? En récupérant les textes et en réalisant une petite analyse sémantique, Potty Mouth Bands vous le dira.

Twitter Music Trends

Malheureusement ce dernier projet d’Adam Lindsay n’est pas disponible en ligne, mais j’espère qu’il le publiera prochainement. Comme son nom l’indique, Twitter Music Trends analyse les tweets comprenant le tag #nowplaying pour définir les tendances musicales parmi les tweetos.