Archives du mot-clé tomahawk

Tomahawk 0.8 : l’âge de raison

logo Tomahawk Player

Si vous lisez ce blog régulièrement, vous savez à quel point j’apprécie le lecteur audio Tomahawk. La version 0.8 est sortie cette semaine avec beaucoup de nouveautés.

Un design revu

Sans subir de bouleversements ergonomiques, l’interface utilisateur a été totalement revue par Jordi Verdú, dont vous pouvez lire les explications sur Medium. Le résultat donne un coup d’air frais par rapport aux versions précédentes et ce design est décliné de façon cohérente sur le site web et l’appli mobile. Il manque tout de même un retravail du menu de configuration, pas toujours clair et surtout peu mis en avant. Or c’est dans ce menu de configuration de l’on peut activer tout ce qui fait la richesse et la singularité de Tomahawk.

interface de Tomahawk 0.8

Hatchet

Annoncé il y a plus de 6 mois, Hatchet (Hatchet > Tomahawk, vous avez la blague ?) est la couche sociale de Tomahawk. Elle permet d’agréger son historique, découvertes, recommandation quel que soit le service utilisé pour l’écoute. Pour le moment Hatchet est embryonnaire. Il est possible de créer un compte permettant pour l’instant uniquement de synchroniser données et playlists entre l’application desktop et l’application Android.

Application Android

Screenshots de l'application Android

Autre nouveauté majeure, Tomahawk se décline sur mobile en commençant par une application Android, dont vous pouvez rejoindre la beta. Certaines fonctionnalités comme le support des playlists XSPF dont je parlais la semaine dernière ne sont pas supportées, mais le socle de Tomahawk est là : la résolution de contenus Spotify, Deezer, Official.fm, Soundcloud, Beats Music, Subsonic, Grooveshark…

Plus de contenus

Tomahawk ne supporte plus Youtube (edit: Youtube n’est plus un resolver proposé par défaut, mais il peut être ajouté manuellement en téléchargeant le script. Merci @muesli d’avoir rectifié.), mais il a ajouté Google Music, Beats Music et gère maintenant mieux les meta données de Spotify, Deezer et Rdio. Un simple glissé déposé d’un lien de ces services dans Tomahawk démarrera la lecture depuis le service de streaming que VOUS utilisez. Voir la liste exhaustive.

De nouveaux charts font aussi leur apparition pour ne pas louper sorties récentes et les titres qui se dégagent de la masse sur Hype Machine, This Is My Jam, Metacritic, HotNewHipHop, DjShop.de…

Cette version 0.8 est une grande réussite. De grands progrès ont été faits sur le design et la stabilité de la version desktop. L’intégration de Google Music est également un grand motif de satisfaction pour moi car je m’en sert comme espace de backup pour une partie de ma collection. La seule chose qui manque encore pour en faire l’unique point d’entrée vers tout contenu musical est l’accès aux contenus Bandcamp. Espérons que Bandcamp se décidera à réouvrir son API.

Tomahawk est disponible en téléchargement gratuit sur Windows, Mac OS et Linux (Ubuntu, Linux Mint, OpenSuse…). Vous pouvez contribuer à son amélioration sur Github.

Créer une playlist automatiquement depuis un Sub-Reddit

Si vous utilisez Reddit pour vos découvertes musicales, sachez qu’il est possible de générer des playlists dynamiques pour chacun de vos Sub-Reddits. Il suffit de se rendre sur cette page où vous pourrez écouter les morceaux.

C’est bien mais vous pourrez surtout vous abonner à des playlists XSPF dynamiques depuis Tomahawk pour pouvoir les lire depuis votre client (ou la nouvelle appli Android, en cours de test).

Pour cela il suffit de vous rendre dans le menu Contrôle > Importer une liste de lecture

Ensuite, collez l’adresse de votre playlist

http://rcharts.bensbit.co.uk/r/nomdusubreddit.xspf

tomahawkimportplaylists

Si vous souhaitez améliorer Reddit Music Charts, le code est disponible sur Github. Les charts Reddits seront peut être bientôt intégrés nativement à Tomahawk, l’auteur étant en attende de validation de sa pull request. La version 0.8 de Tomahawk est actuellement en version RC2, ce qui veut dire que la version finale sera bientôt disponible. On en reparle très vite !

Toma.hk, le retour des widgets audio


Au milieu des années 2000 on trouvait souvent des petits lecteurs flash un peu partout sur le web. Ceux ci ont disparu petit à petit, remplacés par des lecteurs Youtube ou Soundcloud, ou des liens vers des applis externes. Spotify dans un tentative d’occuper le terrain a relancé le lecteur embarqué il y a quelques mois.

Un des problèmes de ces boutons (qui a contribué à leur extinction progressive) est que très souvent les contenus disparaissent du jour au lendemain, au gré des hébergements, des demandes des ayants droits…

Toma.hk (développé par les mêmes personne que le lecteur Tomahawk) est la solution la plus simple si vous souhaitez intégrer une chanson sur votre site. Une même chanson étant disponible dans de nombreux catalogues (Spotify, Youtube, Deezer, Soundcloud…), le widget Toma.hk pourra quasiment toujours trouver une source disponible sans que vous ayez à modifier quoi que ce soit de votre côté.

Toma.hk s’est vu agrémenté de fonctionnalités de recommandation, de partage simplifié et de génération de liste de lecture automatique lors de sa dernière mise à jour, en faisant un point d’entrée simple est complet pour quiconque est en quête de nouveaux sons.

Nouvelle version de Tomahawk

Depuis un peu plus d’une année, j’ai souvent parlé de Tomahawk ici, et encore plus IRL pour ceux qui ont le malheur de me côtoyer. Si cela vous a échappé, Tomahawk est un client qui à l’instar de iTunes ou de ce bon vieux Winamp, vous permet de gérer votre bibliothèque musicale locale, mais dont la puissance réside dans le fait qu’il se sert également de multiples sources de contenus (votre abonnement Spotify ou Grooveshark, Youtube, Soundcloud, 8tracks, official.fm, mais aussi la bibliothèque de vos amis connectés sur Twitter ou Gmail). Bref, « It just plays » comme le dit la baseline, sans que vous ayez à vous soucier d’où vient le morceau.

Tomahawk a atteint la version 0.5 hier, l’occasion de faire le point sur le nouveautés.

Le plus voyant est le changement d’identité graphique. nouveau logo, nouveau site web plus fluide, Tomahawk est maintenant aussi plus simple à configurer et à utiliser. Après installation, on découvre la nouvelle grille présentant les différents éléments ayant la même apparence que les widgets toma.hk. En cliquant sur les noms de titres ou d’artistes, on découvrira les ounvelles pages dédiées, plus claires, et faisant la part belle aux recommandations.

Pour les curieux, outre les charts par pays et genres, vous pourrez désormais découvrir les nouvelles sorties par genre musical, à écouter directement dans Tomahawk.

Côté resolvers, pas énormément de nouveautés, mais pour la première fois dans une version stable, vous pourrez ajouter un serveur Subsonic à la liste des sources. Un must pour moi qui utilise Subsonic pour héberger toute ma bibliothèque. Tout le contenu est maintenant utilisable pour venir agrémenter les stations de radio personnalisées, la fonctionnalité que j’apprécie le plus de Tomahawk (pour plus d’infos lire mes précédents billets).

Pour finir, Tomahawk est maintenant disponible en français. J’ai contribué pour un bon tiers à la traduction qui est encore largement perfectible, mais elle devrait permettre de prendre le logiciel en main pour ceux qui ont vraiment des difficultés avec l’anglais.

Comme depuis la première version, Tomahawk est disponible pour Windows, Mac OS et Linux. Testez le, contribuez, parlez en autour de vous !

Comparatif des radios personnalisées de Spotify, Deezer, Tomahawk et Last.fm

Alors que Spotify annonçait enfin l’ajout d’une fonctionnalité de radio personnalisée en fin de semaine dernière, j’ai voulu faire à nouveau le tour des solutions offertes depuis la France (ce qui exclu Pandora) pour créer des stations de radio personnelles.

Cette année, les 4 candidats retenus sont donc Spotify, Deezer, Tomahawk et Last.fm. Je voulais tester ces services en lançant une radio d’artistes similaires à Shellac (artiste que j’utilise en général pour tout nouveau service), mais introuvable chez Spotify, tout comme mon deuxième choix Bill Callahan. C’est parti donc avec Arab Strap comme exemple.

Continuer la lecture de Comparatif des radios personnalisées de Spotify, Deezer, Tomahawk et Last.fm 

Les nouveautés de Tomahawk 0.3

Tomahawk logo

Beaucoup de nouveautés excitantes au programme de la version 0.3 de Tomahawk, le lecteur audio next gen dont j’avais déjà vanté les mérites lors des sorties des précédentes itérations. Si celles-ci étaient déjà riches, Tomahawk restait encore difficile à prendre en main. La version 0.3 apporte des solutions pour faciliter les interactions et accélérer la phase d’apprentissage.

Installeur de content resolvers

Plus besoin d’aller télécharger les sources des content resolvers et de les décompacter dans le bon dossier, vous pouvez désormais choisir à partir d’une liste les sources de contenus auxquelles vous voulez accéder, et l’installation se fait en un clic, encore plus facilement que vous le feriez avec une extension Firefox. De plus la liste des sources s’est allongée de quelques noms : Youtube, Grooveshark (pour les abonnés à Grooveshark Anywhere), Dilandau, ou un autre de nos favoris, Ex.fm.

tomahawk resolvers installeur

Couplé à la construction de radio personnalisées propulsées par Echo Nest, cela promet des heures de bonheur de d’heureuses découvertes (je viens par exemple de découvrir l’existence de Tenebre, dont je vais aller explorer la discographie de ce pas !).

Recherche globale

La fonctionnalité de recherche unifiée illustre le changement de paradigme de consommation des contenus musicaux à la base du projet Tomahawk. Ce dernier centralise toutes les sources d’accès aux contenus : vous n’avez donc plus à vous soucier de savoir si ce que vous voulez écouter se trouve sur votre disque dur, sur Youtube ou sur le réseau local d’un de vos contacts sur Twitter. Ce qui importe c’est uniquement le résultat, pas la manière dont on y parvient.
On aimerait cependant parfois pouvoir filtrer les résultats pour faire le tri selon que les réponses soient dans les champs ‘artiste’, ‘titre’…

Découverte

Outre les pages artistes où figurent des artistes similaires qui furent ajoutées lors du passage à la version 0.2, Tomahawk propose un autre moyen de découvrir de nouveaux artistes ou de vous tenir au courant de l’actualité des sorties. Un clic sur le menu Charts suffit pour que vous puissiez accéder, et écouter tous les classements de Billboard, Hype Machine, Last.fm, Rdio, We Are Hunted, Spotify ou iTunes.

Au programme également, un support élargi de sites pour l’import de playlists via bookmarklet, le glissé dposé pour les liens provenant de Spotify, iTunes ou Rdio et des dizaines de bugfixes. Bref, Tomahawk a bien progressé depuis sa prometteuse première version et je vous invite à le tester si vous ne l’avez pas déjà fait. Je suis persuadé que vous l’adopterez.

Télécharger Tomahawk pour Windows, Mac OS ou Linux